Une vie, un témoignage

AU REVOIR NINA

Nina,

Déjà un mois que tu nous as quittés et pourtant cela semble hier tellement tu es encore présente dans nos cœurs et nos esprits. Rarement une personne n’aura fait autant que toi l’unanimité autour d’elle, au vu de tous les messages reçus, au sein de notre association, messages qui tous prônent tes qualités hors du commun.

Depuis 2009, tu étais la co-fondatrice de Waldenström France et malgré toutes les épreuves par lesquelles tu es passée, tu as toujours répondu présente.

C’est pourquoi, nous avions tellement d’affection pour toi qui étais toujours là pour nous rassurer et nous apporter ton soutien. Ton sourire, ta gentillesse et ton empathie envers les autres te caractérisaient, ainsi que ton humour quand tu parlais de ton Wald comme d’un fiancé intrusif et indésirable que tu n’aurais pas choisi, mais dont tu ne pouvais te séparer : « Je l’ai dans la peau » disais-tu.

Nous t’admirions aussi pour les nombreux combats que tu as dû mener contre la maladie : face à ses assauts incessants, tu ne t’es jamais avouée vaincue et tel un Phoenix, tu renaissais à chaque fois, toujours plus forte et plus grande.

Et nous te respections toutes et tous pour ton courage, ta force et ta persévérance face à elle, en dépit des traitements très lourds que tu devais subir à chaque rechute. 

Tu étais une belle personne, Nina, car malgré tout ce que tu as traversé, tu as toujours eu à cœur de nous aider à avancer alors que nous étions anéantis par l’annonce de la maladie et de partager tes propres expériences en ce qui concerne les traitements : tu étais notre lumière dans le noir où nous nous trouvions et nous guidais vers le chemin de la rémission.

Hélas, ton dernier combat était trop difficile et tu t’en es allée rejoindre ton papa que tu aimais tant. Et nous sommes tous orphelins avec le vide immense que tu laisses derrière toi.

Mais comme l’a dit Jean d’Ormesson : « Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. »

Alors, nous nous souviendrons donc toujours de toi comme d’une personne aimant la vie, courageuse, généreuse et qui savait motiver les autres à ne jamais abandonner.

Et nous ne t’oublierons pas

AU REVOIR NINA

 

Les commentaires sont fermés.